Cet article est également disponible en : Anglais

En 2002, l’Assemblée Générale de l’ONU instaure une Journée Internationale des Casques Bleus par le vote de la résolution 57/129, tous les 29 mai. Cette journée a pour objectif :

  • d’honorer la mémoire des Casques Bleus de l’ONU qui ont perdu la vie au service de la paix ;
  • de rendre hommage à tous ceux, hommes et femmes, qui ont servi et continuent de servir dans les opérations de maintien de la paix de l’ONU pour leur professionnalisme, leur dévouement et leur courage.

 

UN Photo/Nektarios Markogiannis

 

UN Photo/Harandane Dicko

 

Ainsi, les 29 mai de chaque année depuis son instauration, les bureaux de l’ONU, les Etats membres et les organisations non gouvernementales, organisent des évènements à l’occasion de la Journée Internationale des Casques Bleus.

Depuis l’établissement de la première mission de maintien de la paix en 1948 jusqu’en avril 2018, 3 500 militaires, agents de police et civils ont perdus la vie au service de la paix.

Simple contrôle du respect des cessez-le-feu à l’origine, le maintien de la paix a évolué au fil du temps et comprend désormais la protection des civils, le désarmement des ex-combattants, la défense des droits de l’homme, la promotion de l’état de droit, le soutien d’élections libres et régulières, la lutte contre les mines terrestres, etc. Les Casques Bleus oeuvrent également pour garantir que les femmes participent aux processus de paix, à la vie politique et aux services de gouvernance. Tous ces efforts sont des investissements fondamentaux pour construire une paix durable.

A cette journée sont conviés les anciens Casques Bleus, des enfants pour la transmission de la mémoire et des membres de la société civile.

 

Souvenirs de la Journée Internationale des Casques Bleus de 2014 :

 

 

 

 

 

Pour plus de détails, cliquez sur le lien de notre dossier de presse :

Dossier de presse : Journée internationale des Casques Bleus