Cet article est également disponible en : Anglais

La Force intérimaire des Nations unies au Liban (ou FINUL)  a été mise en place par les résolutions 425 et 426 des Nations unies en mars 1978 à l’initiative du général français Jean Cuq, à la suite de l’escalade de la violence le long de la frontière israélo-libanaise qui avait culminé avec l’invasion du Liban par Israël. Elle fut déployée à l’origine avec 4 000 Casques Bleus. Le mandat de base conférait les missions suivantes aux soldats déployés :

  • Confirmer le départ des troupes israéliennes du sud du Liban
  • Rétablir la paix et la sécurité internationale
  • Aider le gouvernement libanais à restaurer son autorité effective dans la région

Aujourd’hui, il comprend également le déminage de la région et le maintien de la paix et de la sécurité internationale.

Cette mission est l’une des plus anciennes encore en cours, elle fête cette année ses 40 ans d’existence. Pour l’occasion, l’AISP ainsi que sa section française la FNAME-OPEX, organise un ravivage de la flamme sous l’Arc de Triomphe à Paris le 23 mars 2018 en mémoire à tous les soldats mort au Liban mais aussi pour honorer ceux qui défendent aujourd’hui encore, au prix de leur vie, ce pays, ces habitants et les valeurs de l’ONU.

 

UN Photo/UNIFIL/Pasqual Gorriz